Lifting du permis voiture, bonne ou mauvaise opération ?

Lifting du permis voiture, bonne ou mauvaise opération ?

11 avril 2011 Pas de commentaires

Nous avons pu tous en faire l’expérience, l’ancien système de récupération de points du permis voiture était très lent et pas très rassurant quant à l’avenir de son papier rose. Le ras-le-bol était général et l’idée de passer par la case vente voiture a probablement effleuré l’esprit de plus d’un, afin d’éviter tout ces tracas. Mais rassurez-vous ! Selon une nouvelle loi, mise en place début 2011, cette époque est désormais révolue puisque des règles plus souples ont été mises en place. Néanmoins, jeunes conducteurs prenez garde, car le permis probatoire, étant un cas à part, reste peu touché par ces modifications.

Tout d’abord, il ne faut désormais que six mois pour récupérer un point perdu lors d’une infraction, au lieu d’un an. Cela concerne l’excès de vitesse de moins de 20 km/h et le chevauchement d’une ligne continue. Il ne faut toutefois pas commettre à nouveau une infraction en voiture pendant cette période. Attention donc à ne pas flamber à bord de votre citroen ds3 neuve si vous voulez en bénéficier.

Ensuite, le capital redevient complet (douze points) au bout de deux ans sans nouvelle infraction, au lieu de 3 ans auparavant. Toutefois, cela ne s’applique pas pour les infractions de 4ème et 5ème classe qui constituent pourtant ¾ des infractions existantes pour la voiture.

Enfin, le délai entre deux stages de récupération de points a été réduit à un an au lieu de deux. Ce stage permet de recréditer quatre points à votre permis voiture. Il est donc plus aisé d’éviter de tomber au solde fatidique de zéro point… à condition cependant d’y mettre le prix puisque ce stage est payant.

Réelle opportunité ou cadeau empoisonné ? Conducteurs auto, à vous de réagir.

Tags: , , , , actualités, loi


Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.